Categories
Construction de garage

Le devis de construction d’un garage

Quels sont les types d’entrepreneurs pour la construction d’un garage ?

Si vous souhaitez construire un garage sur votre propriété, il est essentiel de concevoir votre projet en matière de besoins et de matériaux. En effet, de nombreuses possibilités existent, de la simple construction d’un garage en parpaings ou en bois pour y parquer votre voiture au garage totalement fonctionnel (buanderie, atelier…), nécessitant des installations électriques et des évacuations.

En fonction de ces facteurs, différents corps de métiers entreront en jeu pour la pose d’une porte, d’un toit et d’un sol adaptés à vos projets, ainsi que les travaux d’isolation, de maçonnerie, menuiserie, électricité et plomberie. Nous vous conseillons donc de choisir un entrepreneur polyvalent ou une équipe d’artisans complémentaires pour que chaque dimension soit effectuée par un professionnel qui saura vous guider en ce qui concerne les prix et les aménagements.

Comment choisir son entrepreneur pour créer un garage ?

Que vous souhaitiez créer un double garage pour y protéger deux véhicules ou des vélos, ou bien que vous l’agrandissiez pour en consacrer une partie à un atelier de bricolage ou à un cellier, construire un garage demande une réflexion préalable et un entrepreneur sérieux.

Deux options se présentent à vous :

  • Prévoir la construction d’un garage accolé à votre maison (semi-enterré, enterré ou en surface).
  • Bâtir un garage indépendant (construction intégrale par un entrepreneur ou achat d’un garage en kit auprès d’un fabricant).

On peut comparer le premier cas à une extension et cela implique quelques contraintes, notamment un travail d’isolation, en plus de la maçonnerie, pour réaliser le pont thermique avec votre habitation et un terrassement en cas de garage semi-enterré ou enterré. Par conséquent, il est important de choisir un professionnel qui pourra assurer ces éléments essentiels à l’intégrité de votre garage.

Votre entrepreneur doit manifester de la polyvalence, de façon à pouvoir assurer la construction d’un garage aussi bien en bois qu’en briques, la pose d’une toiture en zinc ou en tuiles, l’installation d’une porte de garage sectionnelle ou bien latérale, d’un revêtement de sol adapté, etc. Il devra également être apte à manipuler divers matériaux puisque différents types de garage sont proposés à la construction :

  • Le garage à ossature en bois : élégant et isolant, ce matériau demande en revanche de l’entretien pour le protéger de l’humidité.
  • Le garage en parpaings ou en briques : ces matériaux solides permettent une maçonnerie résistante et pérenne mais ont pour défaut majeur d’être peu isolants.
  • Le garage en métal : peu esthétique, ce type de garage sera néanmoins durable et robuste.

Comme vous le pouvez le constater, la construction d’un garage implique de nombreux facteurs et, pour bénéficier d’un bâtiment qui va durer dans le temps et résister aux intempéries, nous vous conseillons de faire réaliser ces travaux par un expert de la construction ou une équipe de corps de métier complémentaires. Ces derniers vous accompagneront dans vos projets, de la conception au diagnostic de votre terrain ou habitation, en passant par l’achat des matériaux à prix réduit et la construction complète de votre garage.

Les tarifs des constructeurs de garage ?

Transformer ou améliorer son habitation est un projet enthousiasmant mais les travaux peuvent vite représenter une charge mentale et financière de taille. Le prix de la construction d’un garage de 30m² va de 10 000 (c’est, par exemple, le prix de la construction d’un garage de 20m² en parpaings) à 100 000€ (pour un garage enterré totalement aménagé, isolation, installations électriques et plomberie comprises). Tout dépend donc des différents facteurs à prendre en compte, de l’emplacement aux matériaux, en passant par les aménagements nécessaires.

Être bricoleur ne signifie pas toujours qu’on est capable de tout réaliser, la maçonnerie, l’électricité et la plomberie sont des domaines bien différents. Pour cela, nous vous conseillons de choisir un professionnel qui pourra vous proposer un devis précis et vous accompagner dans vos projets.

De plus, embaucher une entreprise vous permettra potentiellement de bénéficier de matériaux à prix réduits, d’autant plus si elle bénéficie du label RGE (reconnu garant de l’environnement). En matière de construction de garage, de nombreux artisans et sociétés proposent leurs services en France. C’est notamment le cas de Socorebat, qui est présente un peu partout sur le territoire français et notamment à Lyon, Rennes ou Angers, de BR Habitat à Limoges ou encore de H2N à Caen.

N’hésitez pas à demander un devis, nous sommes là pour trouver le spécialiste adapté à votre projet, dans votre région.

Faire un devis pour un entrepreneur de garage ?

Si vous vous apprêtez à faire construire un garage, la demande de devis constitue une première étape essentielle. La rencontre avec un entrepreneur vous permet de poser toutes vos questions en matière de budget, durée, faisabilité de votre projet… et lui offre l’occasion d’analyser ce dernier pour vous guider vers les meilleurs choix de structure ou de matériaux.

Comme nous l’avons précédemment expliqué, de nombreux facteurs entrent en jeu lors de la construction d’un garage, il est dès lors important de travailler avec le professionnel adapté, quel que soit le travail : maçon, plombier, installateur de porte de garage ou même architecte, en cas de construction conséquente ou nécessitant un permis de conduire (par exemple, la construction d’un garage en limite de propriété avec contraintes de hauteur).

Il est également intéressant de travailler avec des entreprises ou artisans étiquetés RGE (reconnus garants de l’environnement) car ils permettent de bénéficier de certaines réductions de frais. C’est notamment le cas de Socorebat, une société aux nombreux savoir-faire – terrassement, charpente, électricité, isolation… – qui offre une expertise réelle sur des projets complets, et ce, sur tout le territoire, de Paris à Lyon, en passant par Caen et Nice.

La qualité et la durabilité de votre garage dépend de chaque étape, depuis ses fondations jusqu’à ses finitions. Par conséquent, il est essentiel de travailler avec un professionnel qui comprend vos attentes, pour bénéficier d’un confort quotidien à l’usage – par exemple, le besoin d’une porte de garage automatique pour sortir votre véhicule chaque matin ou une isolation efficace pour pouvoir y bricoler.

Si vous êtes à la recherche de l’entrepreneur idéal pour votre projet, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous aiderons dans vos démarches.

Combien coûte la construction d’un garage ?

Le prix d’un garage tout neuf dépend de plusieurs facteurs.

  • Son emplacement : sera-t-il adossé à votre maison ou totalement indépendant ? Souhaitez-vous privilégier la construction d’un garage semi-enterré ou enterré ?
  • Son utilisation : l’utiliserez-vous pour y ranger une voiture ou des vélos ? Comme atelier de bricolage, avec la nécessité d’un raccordement électrique ? Comme buanderie pour vous occuper de votre linge, ce qui implique une arrivée d’eau et une évacuation ?
  • Ses matériaux : bois, parpaings, béton ; briques, ardoises, zinc pour la toiture ; béton ou carrelage au sol… ? Les possibilités sont variées et influent sur le prix, le bois permettant, par exemple, le meilleur rapport qualité/isolation/prix.
  • Ses dimensions : la construction d’un garage aux dimensions réduites permet de réduire le budget et d’éviter les frais de permis de construire. Par exemple, le prix de la construction d’un garage de 20m² en parpaings bénéficiera de la surface faible et de matériaux peu onéreux.

En effet, si vous voulez adjoindre un garage à votre habitation, pour faciliter son utilisation comme cellier par exemple, un travail important devra être réalisé pour l’intégrer au bâtiment, en matière d’esthétique mais aussi de performances thermiques. Le prix sera par conséquent plus élevé.

Il faut également prendre en compte le type de porte de garage que vous souhaitez : basculante, enroulable, sectionnelle… Nous consacrons une autre page à ce propos sur notre site.

Prix pour la construction d’un garage de 30m² tout équipé, matériaux comprisTarifs
Construction d’un garage à ossature bois60 000 à 120 000€
Construction d’un garage en parpaings45 000 à 100 000€
Construction d’un garage en briques30 000 à 100 000€
Garage préfabriqué20 000 à 100 000€
Prix de base pour la construction d’un garage de 30m² en fonction de son emplacementTarifs
Construction d’un garage semi-enterréÀ partir de 20 000€
Construction d’un garage enterréÀ partir de 25 000€
Construction d’un garage accolé à la maison ou en surfaceÀ partir de 15 000€

L’éventail de prix étant large, l’idéal est de demander et comparer les devis de professionnels pour bénéficier d’une budgétisation précise.

Comment déclarer la construction d’un garage ?

Au-delà des aspects techniques et financiers impliqués par des travaux, l’administratif n’est pas à négliger. En effet, dans le cas de la construction d’un garage, un permis de construire peut être nécessaire, tandis qu’une déclaration préalable suffit parfois.

Si vous souhaitez avoir davantage de détails, nous vous conseillons de contacter votre mairie. Cependant, voici déjà quelques informations à prendre en compte car la surface de votre nouveau garage engendrera ou non des démarches administratives :

  • Si la surface ne dépasse pas 5m² au sol, aucune démarche n’est nécessaire.
  • Si, en revanche, la surface de la construction varie entre 5 et 20m², il vous faudra remplir une déclaration préalable de travaux.
  • Si la construction de votre garage crée une surface supérieure à 20m², un permis de construire sera nécessaire.
  • Il faut également savoir que, si vous vous trouvez dans une zone urbaine dotée d’un plan local d’urbanisme (PLU), un permis de construire sera requis à partir de 40m² au sol.
  • Si vos travaux portent la surface totale de votre construction à plus de 150m², un architecte devra obligatoirement être impliqué dans vos travaux, ce qui implique un coût supplémentaire.
  • Comme pour les bâtiments principaux, les garages sont soumis à des règles de construction et notamment à une distance vis-à-vis des bâtiments et terrains contigus. La construction d’un garage en limite de propriété et non accolé à une maison sera limitée en hauteur, proximité ou même interdite selon les territoires.

Votre projet de construction n’est donc pas libre de règles et contraintes. Il est dès lors important de réfléchir avec attention à vos plans et de vous renseigner auprès de votre administration pour être conscient des possibilités et limites. 

Quelle TVA pour la construction d’un garage ?

Trois taux de TVA existent, selon le type de travaux. Ils s’appliquent selon les situations :

  • La TVA à taux plein (20%) est appliquée à la plupart des travaux de construction, gros œuvre… Les travaux de maçonnerie sur des habitations de moins de deux ans sont soumis à ce taux.
  • La TVA à taux intermédiaire (10%) correspond aux travaux de rénovation, transformation ou amélioration du bâtiment.
  • La TVA à taux réduit (5.5%) est principalement réservée aux travaux de rénovation énergétique, pour des bâtiments de plus de deux ans.

La maçonnerie représente une part importante de la construction d’un garage et du budget de vos travaux et, dans le cas de la construction d’un garage, c’est la TVA à 20% qui s’impose. Si vous avez déjà un garage que vous souhaitez agrandir ou rénover avec une potentielle amélioration énergétique, la TVA à taux réduit peut se justifier :

  • Si l’habitation est achevée depuis plus de deux ans ;
  • Si les rénovations n’augmentent pas la surface de celle-ci de plus de 10% ;
  • Si les travaux et matériaux sont facturés par une entreprise. Si vous achetez le matériel nécessaire aux travaux vous-même, la TVA sera de 20%.

Il faut donc avoir conscience des variations importantes de budgets impliquées par la TVA. En cas de doute, votre entrepreneur pourra vous donner des précisions et un devis vous permettra de mieux appréhender le montant à prévoir pour vos travaux.